[EVENT ULTIMATES GOT TALENT] A beautiful day [Solo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[EVENT ULTIMATES GOT TALENT] A beautiful day [Solo]

Message par Tifani Stanley le Sam 8 Sep - 12:15


A beautiful day



Cela ne faisait que quelques minutes qu'elle était là, et pourtant, elle aurait juré que ça faisait des heures.

Tifani était toujours là, bel et bien assise dans les coulisses, et elle avait beau parcourir encore et encore son téléphone, il ne lui apportait pas plus de réponses que de sms de E.V.E.. L'angoisse commençait à l'envahir, et son pied qui tapait répétitivement le barreau de sa chaise la trahissait. De toute manière quiconque aurait posé les yeux sur elle à cet instant aurait remarqué son expression mortifiée. Elle allait mourir. Elle allait mourir, il n'y avait pas d'autre issue possible.

Dès l'annonce la veille, elle avait cherché, encore et encore, évalué les possibilités, imaginé des scénarios... mais toujours en vain. Comment quiconque pouvait-il démontrer avoir des talents en flirt? Comment elle, qui n'avait flirté qu'avec une personne dans toute sa vie, pouvait démontrer qu'elle était douée pour flirter? Ca n'avait pas de sens. Peu importe la situation, peu importe qui elle tentait de convaincre... elle n'y arriverait pas. Il n'y avait qu'avec elle qu'elle y était arrivée. Mais elle était morte... Et si elle ne trouvait pas une solution, et vite, elle ne tarderait pas à la rejoindre.

Quand cette pensée lui traversa l'esprit, elle s'immobilisa finalement, et son visage reprit un air neutre. C'était vrai. Elle ne reverrait jamais sa famille ou ses amis si elle ne sortait pas d'ici vivante. Mais était-ce ce qu'elle souhaitait vraiment? Depuis quand craignait-elle la mort de toute manière? Kendra... elle aurait voulu qu'elle vive, qu'elle se batte, c'était vrai. Mais quand elle même avait abandonné, pourquoi elle n'aurait pas le droit de faire de même. Pendant quelques secondes, une moue apparut sur le visage de Tifani, mais de nouveau, son expression disparut rapidement. Non, elle ne pouvait pas abandonner.

Quand ce fut son tour, Tifani se releva de sa chaise avec calme, et se dirigea vers les marches comme si elle les avait toujours connues. Un demi sourire vint naître sur ses lèvres, et elle se prit à en monter quelques uns deux par deux, malgré ce qu'elle savait l'attendre en haut. Elle savourait le léger claquement de ses chaussures sur les marches, s'imaginant déjà faire grincer les planches de la scène devant des milliers de visages. Ca allait être grandiose, et tout autant qu'elle avait hâte, elle comptait bien apprécier chaque seconde de cet instant.

Elle s'était longtemps demandé, à l'époque où elle l'avait connu, pourquoi Kendra avait bien pu la protéger, puis la vouloir à ses côtés aussi longtemps. Ce n'était que quand elle avait disparu qu'elle avait fini par comprendre ce que son amie avait compris bien avant elle. Elle n'était pas forte, elle n'était pas particulièrement douée pour quoi que ce soit, et parfois elle se laissait trop faire. Mais quand elle avait décidé quelque chose, elle finissait toujours par atteindre son but. Elle ne renonçait jamais, et c'était cette énergie silencieuse, cette détermination patiente, qui attirait les gens. C'était elle, tout simplement, et sa manière d'être, quand elle croyait en elle-même.

Alors elle laissait la joie enfler dans son coeur à en rendre sa poitrine lourde, elle laissait son excitation répandre dans chacun de ses muscles une électricité irrépressible, une énergie folle qui ne semblait attendre qu'un contact pour se déchaîner. Elle laissait son enthousiasme et son coeur prendre le dessus, sans plus le réfréner. Si elle devait mourir, alors qu'à cela ne tienne. Mais ce ne serait pas en n'étant que l'ombre d'elle même. Ce ne serait qu'en ayant donné tout ce qu'elle avait. Alors elle allait chanter et crier à s'en écorcher la voix, elle allait faire s'allumer les regards d'un seul des siens, elle allait faire vibrer les coeurs et empourprer les joues au son de ses paroles, et personne dans la foule ne serait épargné par son humour et son charme. Parce qu'elle était Tifani Stanley, la plus grande narratrice de tous les temps, la plus enthousiaste des femmes que cette terre ait jamais portée. Et elle était l'ultimate flirt. Et tant qu'elle croirait en elle, personne ne pourrait jamais lui résister.

Quand Tifani quitta la scène après ses cinq minutes, c'était le coeur léger malgré la fatigue dans ses yeux et dans ses muscles endoloris. Et les applaudissements du public conquis redoublèrent de force quand elle leur adressa un signe de la main avant de descendre les escaliers. Elle sentait une douce chaleur dans tout son abdomen à l'idée que tous ces gens lui aient rendu ses sourires, et lui aient rendu ses efforts au centuple. C'aurait été une magnifique journée pour mourir. Mais c'était une bien plus belle journée pour être l'ultimate flirt.
Code de Yoppy | Render de papillons par Roy3D

Tifani Stanley
Lammy




Messages : 108
Points : 253
Date d'inscription : 01/10/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum