Buddies ! [ft. Aran K. Mac Namara]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Buddies ! [ft. Aran K. Mac Namara]

Message par Ultimate Imposter le Ven 29 Juin - 2:16

Lucas and Aran as buddies !Tu adores jouer au basket. La technique, l’esprit d’équipe, le plaisir de gagner… Tu as l’impression que c’est le sport qui te convient le mieux, et t’es souvent dit que si tu étais fatigué, le pratiquer te réveillerait carrément. Un ballon dans les mains, tu dribbles en courant vers le panier… Et tu marques ! Ah, quelle dextérité, quel doux sentiment que d’être victorieux.. !
Bon, là, tu es seul, mais ce n’est pas très grave. Il n’empêche que marquer un panier du premier coup reste une petite victoire en soi, et tu es bien capable de te contenter de ça. Tu récupères rapidement ton ballon et repars de l’autre côté du terrain en dribblant. C’est la cinquième fois que tu fais ça.
Tu cours une nouvelle fois dans l’autre sens, cette fois-ci tentant de marquer ton panier de bien plus loin – et, eeeeet c’est raté. T’arrêtant de courir, assez peu essoufflé, tu hausses les épaules en regardant ton ballon retourner là d’où tu venais. Tu ralentis ta respiration et vas la chercher en marchant, décidant qu’il est temps de t’arrêter parce que ce n’est pas si amusant que ça, et parce qu’avec ton échauffement, tu t’es au moins assez entraîné pour la journée. Tu as perdu l’envie de jouer aux coups francs pour la journée, et ton ballon sous le bras, tu vas t’assoir sur le banc où tu as laissé ton sac. Tu l’y ranges (il y a des ballons dans les locaux près des terrains, mais tu préfères avoir le tien, histoire d’avoir vraiment choisi ce avec quoi tu joues) et en sors une grande bouteille d’eau, dont tu bois le quart, avant de t’en verser un peu dans le creux des mains pour te rafraîchir le visage. Il faut dire qu’il fait assez chaud : on est encore qu’en Novembre, mais il y a beaucoup de soleil, et tu supposes que c’est ça, de vivre sur une île tropicale.
Tu te sèches rapidement le visage avec ton t-shirt, puis tu pousses un soupir et restes assis là, à regarder le terrain complètement vide. Tu es surpris d’être le seul à t’entraîner aujourd’hui, d’autres jours tu as croisé plus de monde que ça, et as même joué deux fois avec des inconnus. C’était gênant, mais une façon assez sympa de faire connaissance, et tu te dis que ces gens-là et toi, vous pourriez devenir potes rapidement, et que ce serait vachement cool. Il te semble avoir entendu un peu de bruit venant du gymnase en arrivant, mais tu n’y as pas fait attention. De toute manière, tu t’étais bien mis en tête de jouer tranquillement tout seul, et que personne ne te regarde, ce n’est pas plus mal.
Tu te demandes ce que tu vas faire, après ça. Il est encore assez tôt, il doit être seize heures, ou même pas encore. Tu sais que tu vas repasser par ta chambre, parce que tu as bien besoin d’une bonne douche après avoir transpiré (même si tu t’es déjà entraîné plus que ça, et par conséquent a senti plus mauvais), mais après, tu n’es pas sûr. Tu pourrais profiter de ton temps libre pour te reposer, mais tu pourrais aussi profiter de ce que la journée n’est pas finie pour faire quelque-chose de plus. Aller voir quelqu’un, peut-être ? Il ne te semble pas que qui que ce soit fasse quoi que ce soit de spécial aujourd’hui, mais tu pourrais inviter une connaissance à sortir pour le fun, ou peut-être pour manger ce soir. Tu n’as pas vraiment envie de ne rien faire, mais tu n’as pas forcément d’idée d’activités. À tout casser, tu pourrais faire du shopping, seul ou accompagné, ou tout simplement te balader dans la nature, de même. Bien que le dernier ressemble pas mal à « ne rien faire »…
Tout à coup, quelqu’un rentre dans ton champ de vision. Tu tournes légèrement la tête et de l’autre côté du terrain, le longeant, tu vois un blondinet que tu reconnais rapidement. Tu souris en le voyant, il ne semble pas t’avoir encore vu ; c’est Aran, qui loge dans la chambre d’à côté, et qui dit avoir voulu faire ta connaissance après t’avoir vu t’entraîner, justement. Tu le regardes marcher, et quand il est tout à fait en face de toi, tu l’interpelles.

« ARAAAAN ! »

Quand il t’entend et se rend compte de ta présence, tu lui fais un signe pour le saluer.

« Tu viens ? »

Tu hausses pas mal la voix pour t’assurer qu’il t’entende, mais comme il n’y a vraiment personne d’autre, il doit t’entendre parfaitement. Tu te demandes ce qu’il fait là, tout seul, mais tu es content de le croiser.
©️ Crimson Day

Ultimate Imposter
Lammy


Ultimate Imposter
Ultimate Model
Ultimate Caregiver
Messages : 43
Points : 76
Date d'inscription : 13/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Buddies ! [ft. Aran K. Mac Namara]

Message par Aran K. Mac Namara le Mar 9 Oct - 21:47

Aran K.
Mac Namara

Lucas
Cécil

Buddies !
Je devrais aller me baigner !

C'était ce qu'Aran s'était dit en se réveillant. Il avait bien envie d'exercice, de prendre un peu l'air et d'aller voir les poissons. Il était donc sorti très tôt, vers 8 heures du matin et était parti tout motivé vers la plage. Malheureusement, la mer était bien trop agitée pour qu'il aille faire trempette sans danger. Il préférait éviter de se blesser, ou de simplement perdre la vie, car même si la natation était son domaine, il n'en restait pas moins vulnérable lors de mauvais temps, surtout avec autant de rochers aux alentours. Il était donc retourné à sa chambre, tout déçu et insatisfait. S'il avait un peu moins peur de mourir, il aurait foncé, mais il avait encore trop de choses à vivre pour finir noyé dans les rochers. Au moins il aurait vécu avec les poissons pour toujours, comme il en rêvait. Se jetant sur son lit, il prit une encyclopédie. Il bouquina un certain temps avant de se décider à bouger à nouveau.

J'ai qu'à aller aux terrains de sport !

Il se changea pour la troisième fois de la journée, enfilant une tenue de sport et avait quitté sa chambre. Il s'y rendit nonchalamment, prenant son temps, s'arrêtant pour discuter avec des gens qu'il croisait ou pour observer quelque chose qui attirait son attention. Il mit deux voire trois fois plus de temps pour se rendre aux terrains de sport que ça ne lui aurait pris s'il ne s'était pas arrêté toutes les deux minutes. Mais il n'y pouvait rien, il aimait prendre son temps, vivre la vie comme elle venait et se jouer des imprévus. C'était aussi sûrement pour ça qu'il était souvent en retard. Il arriva enfin aux terrains de sport, se disant qu'il se ferait bien un petit footing ou une partie de quelque chose avant de se rendre compte que seul, c'était difficile de jouer. Il essaya donc de trouver quelqu'un pour l'accompagner et se mit à faire le tour des terrains avant d'entendre une voix connue.

« ARAAAAN ! »

Il se tourne en direction de la voix en question pour remarquer Lucas, lui faisant un grand signe de la main auquel Aran répondit immédiatement avec un sourire. C'était le garçon de la chambre d'à côté, et s'ils avaient fait connaissance il n'en savait pas beaucoup sur lui, mais il lui semblait fort sympathique et le biologiste appréciait sa compagnie.

« Tu viens ? »

Ah. Bah voilà le camarade de jeu recherché ! Aran mit les mains dans ses poches en répondant, son grand sourire enthousiaste imprimé sur son visage.

« Me voilà! »

Il fit un petit sprint jusqu'à Lucas avant de lui prendre le ballon des mains et de marquer un panier pour ensuite le récupérer. Tout fier de lui, il lui lança à nouveau. A part Lucas et lui, il n'y avait personne sur le terrain, ce qui lui sembla bien triste. Pourquoi personne ne venait jouer ? C'était pourtant un bon moyen de s'occuper tout en se dépensant et utile pour garder la forme !

«Tu jouais tout seul ?»

Il posa les poings sur ses hanches, son éternel sourire flanqué sur son visage, tel un enfant qui aurait remporté son premier match de football.

Aran K. Mac Namara
Splendid

Splendid
Ultimate Marine Biologist
Messages : 29
Points : 40
Date d'inscription : 17/06/2018
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Buddies ! [ft. Aran K. Mac Namara]

Message par Ultimate Imposter le Mer 21 Nov - 3:37

Lucas and Aran as buddies !« Me voilà ! »

Aran court vers toi et prend immédiatement ton ballon pour le lancer – ah, il a l’air bien énergique, aujourd’hui. Ce n’est pas que tu ne l’étais pas toi-même, mais à côté, tu te sens soudainement vieux et fatigué ! Un panier fièrement marqué, il te relance ton ballon, et tu le rattrapes par réflexe, lui servant un sourire amusé.

« Tu jouais tout seul ? »

Tu hoches la tête, et poses le ballon sur le banc à côté de toi pour te relever, histoire de correctement lui faire face, parce que bon, être assis en parlant à quelqu’un qui est debout, c’est toujours un petit peu gênant.

« Yep ! »

Tu rigoles, ça n’a pas l’air de te déranger d’avoir l’air très solitaire. À vrai dire, ça ne devrait pas être trop surprenant à ton sujet ; tu n’es pas l’être le plus sociable que cette Terre ait donné, et si tu ne meurs pas souvent d’envie d’être seul, ça ne te dérange pas non-plus. Cela-dit, tu es assez content d’avoir trouvé de la compagnie à l’instant – celle de Lucas commençait tout simplement à se faire légèrement ennuyeuse.  
Tu jettes un regard alentour, et il n’y a définitivement personne. De toute façon, tu ne faisais ça que pour te donner l’air de penser à d’autres choses que ce que tu vas dire ensuite.

« En même-temps, personne n’avait l’air intéressé par un match de basket, ici. »

Tu secoues rapidement ton t-shirt, légèrement humide maintenant que tu l’as utilisé pour te sécher le visage, afin qu’il ne reste pas collé inconfortablement à ton torse, et regarde ton interlocuteur. Il porte une tenue de sport, aussi tu te demandes si lui aussi n’était pas venu s’entraîner seul, et dans tous les cas, quel sport lui avait envie de pratiquer. Toi-même te contente généralement du basket, et tu aurais imaginé qu’Aran préférerait la nage, mais tu te dis que ce qu’il porte n’en appelle pas forcément à ce sport en particulier. Peut-être est-ce juste plus facile à enlever.. ? Tu ne sais pas, de manière générale, tu te changes très vite et sans difficultés.
Tu ne réfléchis de toute manière pas très longtemps, sachant déjà ce que tu veux lui demander.

« Et toi ? T’étais venu là pour t’entraîner ? »

Assez simple, direct, tu n’es pas un grand orateur, mais tu es capable de petite conversation. En attendant sa réponse, tu te rapproches rapidement du banc où tu étais assis pour ranger ta bouteille d’eau dans ton sac.
©️ Crimson Day

Ultimate Imposter
Lammy
13/06/2018


Ultimate Imposter
Ultimate Model
Ultimate Caregiver
Messages : 43
Points : 76
Date d'inscription : 13/06/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Buddies ! [ft. Aran K. Mac Namara]

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé




Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum