By the shore || Owain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

By the shore || Owain

Message par Lillia Mizutani le Mar 27 Mar - 22:37

By the shore Air-head&Memelord;

With everyone gone from town, the mechanized clock notify us of night's arrival.
~ Honeymoon un deux trois

Virevolter à en avoir la tête qui tourne, Lillia riait un peu trop. Un bien gentil garçon la porte contre lui ((comme ses enfants à qui on fait faire le rôt)). La russo-nippone voulait avec lui emmener là les pieds dans l'eau fraîche et cette vue du soleil qui disparaît à l'ouest. La dance c'est pas trop son truc au blond, étonné de l'insistance sans non agression avec laquelle la petite lui tient le poignet. Il profite d'un moment d'inattention de sa part pour la porter sur ses épaules et tourner sur lui-même ((à emporter tout ce qu'il touche dans son euphorie.))

Miraculeusement, aucun des deux ne trébuche ou qu'est ce, Owain repose la petite au sol, encore toute émerveillée pour une si simple chose pourtant. Elle lève les bras, s'écrie qu'elle souhaite encore qu'il la porte, qu'il la fasse tourner et donner l'impression de voler. C'est à elle que revient cette idée, l'inviter ici, lui tendre le bras qu'ils aient cet étrange échange. Une danse initiée par l'ultimate air-head of all people. Aurait été-t-il un passant, inconnu à Lillia jusqu'alors, l'ayant vu ici, seule, danser comme elle le fait du ballet - il aurait pas pensé qu'elle était l'ultime tête en l'air. C'est comme cette fois où elle s'était ramené, un violon avec elle, comme une toute autre personne l'art entre les mains. La condition de la petite lui avait été transmise par une tierce personne, il aura avoué d'abord ne pas savoir comment l'aborder ((si avant il pensait qu'elle était plus jeune qu'elle l'était vraiment, voire avec une personnalité marginale comme on en trouve justifiant sa particularité, cette info vint le déstabiliser comme si d'un coup c'était blessant qu'il ait un jour pensé ça d'elle - comme si tous les préjugés contre l'handicap n'étaient pas assez nombreux.))

Il avait entendu d'artistes autistes à la mémoire photographique - un seul vol au dessus de New York ayant permis à l'un d'entre eux de pouvoir redessiner la ville aux grades-ciels. Que cela voulait dire pour Lillia ? Son talent était-il justifié par cette condition, et elle seule ? Owain se souvint s'être accroupi face à elle lorsqu'elle venait frotter le sol ((parce qu'apparemment c'est si intéressant faut dire)), la décoiffer en lui caressant la tête et espérer que son attention l'atteigne. Au mieux c'était un sourire, et quand il lui demande ce qui se passe elle repart ou donne une de ses réponses qu'il ne comprend pas.

...Okay, une dernière fois, il concède ce sourire en expirant faussement désespéré, Lillia s'exclame à ses mots, tape dans ses mains, saute dans ses bras. Il ignore pourquoi il a pensé que cette dernière fois n'allait pas la blesser elle et lui. Avait-il oublié qu'il tenait contre lui, une bouille à croquer, certes, mais un danger qui, de par sa situation en a blessé plus qu'elle ne pourrait comprendre ? C'est pas elle cette fois, c'est lui. C'est lui qui les fait tomber dans l'eau, son dos vient cogner le sable humide. Il est réveille par de l'eau salé dans la figure et se relève en un bond.

-Mwahahahaha, tu sens le sel maintenant, et le sel c'est pour les rageux ! S'écrit-elle d'un semblant de rire diabolique, visage pétillant, relevant sa robe d'été blanche mouillée à cause de la chute, sandales qui tapent en rythme de son évasion aussi peu furtive que rapide.

...Est-ce qu'elle vient de-

-kidyou'regonnahaveabadtime-» C'est drôle d'être insulté et fier en même temps, vraiment.

Terribles menaces, le memelord joue le jeu - la petite prend ce rôle de villain soudainement motivée par la richesse matérielle ((ou au moins d'après ce qu'il croit comprendre de ce qu'elle dit ? Le blond est confus)). Il joue avec elle le temps qu'elle se calme et veuille se poser. Le soleil est presque tout à fait couché, laissant au seigneur mémétique une belle vue sur laquelle quitter ce petit coin (('Mon coin à moi' comme l'exprime pleine de maturité la petite, qu'il porte là contre son dos, assez fatiguée))

Il pense à la douche qui l'attend après l'avoir déposée elle et trouvé de quoi se changer lui à sa colocation.

Retrouver ses colocs et trouver d'autres manière innovantes pour les trigger, également.

Owain & Lillia × Plages × En été × 1ère année sur l'île  

code by lizzou × pics on tumblr/pixiv


_________________

Cloudy day, breathe under the cold rain - you'll feel your fingertips yet again

Lillia Mizutani
Cuddle





Messages : 413
Points : 954
Date d'inscription : 28/07/2017
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum