You sure have changed | feat. Luce & Owain

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

You sure have changed | feat. Luce & Owain

Message par Rozetta Kuchinashi le Mar 6 Nov - 21:58

Rozetta
Kuchinashi
& Luce et
Owain
You sure have changed

Dyed my hair, changed my clothes, put make up on so I could forget who I used to be.

Elle était là, au magasin de CDs, comme à son habitude. Les cheveux relevés en une queue de cheval révélaient l'undercut qu'elle s'était fait après avoir décoloré ses cheveux pour les avoir un peu plus blonds. Elle portait une jupe plissée noire, serrée à la taille, ses collants filés noirs eux aussi et des Doc Marteens en mauvais état. Le haut état un grand pull dévoilant ses clavicules et son choker. On était en février, mais elle avait retiré son manteau et l'avait coincé entre elle et son sac en bandoulière. Elle se promenait dans les rayons du magasin de musique après avoir passé la matinée au café d'en face. Elle n'aimait même pas le café, mais regarder les gens passer en étant assise sur la terrasse était son passe-temps favori. C'était comme assister à de courtes histoires de quelques mots, avec aucun rapport les unes entre les autres, sans jamais que ça ne s'arrête. Bien sûr, au bout d'un moment elle se lassait, alors elle se rendait ailleurs.

Elle s'arrêta devant des albums de rock alternatif, et fouilla les étagères de ses grands yeux noirs. Ses doigts à la manucure bien faite caressèrent les jaquettes très vite avant de décoller. Elle laissa tomber sa main le long de son corps à nouveau. Non. Elle savait bien qu'il n'y avait rien de nouveau, mais elle n'avait pas envie d'écouter ça. Elle alla plus loin, pour trouver de la musique plus chill et prit un casque entre ses mains pour le poser délicatement sur son crâne. Elle ferma les yeux et se laissa transporter par la douce vibe du morceau en train de jouer, un morceau qu'elle ne connaissait pas.

Elle s'imaginait loin, dans un monde tout doux, fait de coton dans lequel elle passerait sa journée allongée. Elle fut tirée de sa rêverie par quelqu'un qui la bouscula et s'indigna avant de remettre le casque en place et d'écouter un autre morceau. Elle ferma les yeux à nouveau et se concentra. Rien à faire, on lui avait percé la bulle dans laquelle elle s'était pourtant si bien isolée. Elle changea donc de spot et écouta un autre album, toujours aussi chill, mais qu'elle connaissait cette fois-ci. Elle leva la tête. Elle se sentait observée. Elle se replongea dans la musique, essayant différents morceaux pour retrouver cette humeur si sereine qui l'avait accompagnée jusqu'ici, mais rien à faire. Elle sentait le monde autour d'elle, l'entendait. Elle gardait les yeux fermés, essayait de se replonger dans le joli monde musical dans lequel elle était, celui qui avait remplacé le monde des poèmes qu'elle écrivait autrefois. Mais rien à faire, elle était bloquée dans la réalité. Et le temps passait lentement. Trop lentement.

Rozetta ne passait pas une bonne journée.

Rozetta Kuchinashi
Cuddle


Pyromaniac

Messages : 133
Points : 71
Date d'inscription : 12/05/2018
Age : 18
Localisation : In the town of Jade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: You sure have changed | feat. Luce & Owain

Message par Luce Millaray le Jeu 8 Nov - 15:28


pv rozetta
seeing her tastes like a stab in the gut
*none of your business

Drôlement relaxée pour celle qui clame le détester. Il aime pas cette manière dont elle le regarde avec affection. Il aime pas sentir qu'elle soit à l'aise avec lui ça laisse place à quelque chose de différent entre eux, de presque intime. Intérieurement il hurle des frissons que lui procurent le toucher d'une aussi belle jeune femme. Putain de tension sexuelle de mes deux. Tant, elle le toucherait pas, ça serait okay mais... Luce avait prit cette habitude de faire fuir les gens qui se rapprochait trop de lui - prit ce rôle à cœur même, avant de se foutre de ses groupies et leurs goûts. haha. l'ironie n'en n'est en rien subtile. Le bras du Memelord se trouve enlacé de son étreinte avant même qu'il ne puisse prononcer prostipatétipute. Mais parce qu'il sent les regards des gens et les murmures, il ferme sa gueule. « De rien, hein. » Son regard en sa direction est d'abord confus puis il dépose cette esquisse si particulièrement sûre de lui. « Toucher quelqu'un sans son consentement c'est de l'harcèlement, miss. 'Pis, relève ton haut un peu, tu veux ? On voit ton téton. » Pas que c'était vrai, mais elle tourne écarlate. il doit avoir touché un truc. « pense à deux fois avant de te pointer sans soutif à notre prochain rencard. » ça, c'était vrai.

L'épéiste sort une lame bien dissimulée et lui, file à toute vitesse.

((C'est étrange de se dire qu'il soit rassuré là alors qu'il court possiblement pour sa vie. Blond bien plus à l'aise avec ça qu'avec... ce truc, entre eux.))

Il voulait pas acheter ses vinyls seul, ou en groupe. Peut-être encore un peu prude dans ce qui lui plaît, c'était pas vraiment ce dont il discutait avec ceux avec qui il trainait. Luce avait l'âme d'artiste, et plus généralement une certaine ouverture d'esprit derrière ces bouts déshonnêtes. Peut-être qu'entre deux il aimait entretenir leur relation, curieux de ce que ça allait donner de venir la voir et toujours lui parler malgré tout ce qu'ils puissent se dire. Elle retient pas longtemps les insultes, c'est tout ce qu'il veut. Il veut pas des responsabilités qu'entraînent sa curiosité, de ce regard ou cette paume de main dans la sienne. Il lui arrive de se maudire d'appeler Luce tard. Peu sur de ce qu'il fait et elle encore moins, puis aimer l'attention, un câlin.

«Faut qu'on parle. » Inquisiteur regard se tourne vers elle, alors que se plaquent les pochettes de disques les unes à côtés des autres entre ses doigts. Ils avaient passé la matinée ensemble, c'était ça, le changement. Les souvenirs du pari donné par Mikako semblait assez lointain, et la jeune femme semblait ne pas comprendre comment Luce et lui pouvaient s'entendre si bien. S'entendre, c'est pas le bon mot, c'est plutôt s'attirer. « Nan tu pourras pas me persuader d'aller acheter des serviettes hygiéniques à flux max. » Mais au lieu de s'indigner elle rit, et joliment en plus. « Nice try, mais cette fois tu m'auras pas. »

Il se prépare, le changement comme ça était toujours effrayant. C'est le pas qui fait que tout peut basculer. Il en connait des gens a qui il tenait avec qui tout a changé la seconde où les sentiments s'y sont mêlé. Mais tant, dans la plupart des cas il pouvait dire honnêtement ne pas s'en être rendu compte. « ça me regarde pas vraiment mais, tu sais ma coloc, rozetta... » voilà un visage plus aussi familier qu'il voudrait.  « ...a drastiquement changé dans le courant des derniers mois. » Pourquoi maintenant au beau milieu de gens qui l'entendent en plus ? Elle pouvait pas, il sait pas, lui en parler au japonais qu'ils avaient prévu plutôt ? « Qui ? »

La nitescence lève un sourcil, et croise ses bras sur son crop top rouge. Rouge au lèvre, mascara aux cils rien dans son expression vacille, elle le perce d'un regard avant que son expression ne s'adoucisse. « ...j'étais pas sûre que ça avait un rapport avec toi mais tu viens juste de me le confirmer. » Elle marche de ses talons qui claquent à côté de lui, là devant, et son attention est bien trop captivée pour qu'il la lâche du regard. « tu parles pas de ce à quoi tu tiens réellement, t'es juste, comme ça, en fait. »

... Non ? c'est juste que c'était apparemment plus son problème donc il a fallu qu'il s'en détache rapidement sinon ça allait encore lui faire mal. et comme beaucoup il aimerait éviter de se blesser de la sorte. il soupire et abandonne, la suit « ...j'croyais que c'était d'elle que tu voulais parler, pas genre, moi. » Pas comme ça, en tout cas. Qu'elle lui laisse un peu de répi. De sa part c'est cruel de plus qu'il se dit, parce qu'elle lui plait. Ils marchent alors que la discussion s'entame, mais Owain ne prête pas attention à son chemin et rentre dans une jeune fille.

« shit, sry »

quand leurs regards se croisent il panique.

Luce Millaray
Lammy



Messages : 179
Points : 672
Date d'inscription : 29/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: You sure have changed | feat. Luce & Owain

Message par Rozetta Kuchinashi le Jeu 8 Nov - 19:49

Rozetta
Kuchinashi
& Luce et
Owain
You sure have changed

Dyed my hair, changed my clothes, put make up on so I could forget who I used to be.

Merde.

Il était là, devant elle et n'avait pas l'air ravi de la revoir. Leur rencontre n'était pas exactement ce à quoi s'attendait Rozetta, mais elle garda son expression habituelle, vide d'émotion. En la percutant, il lui avait fait perdre à nouveau son casque et elle le tenait entre ses deux petites mains couvertes de pansements. Elle n'avait aucune idée de comment réagir, et se rendit compte au même moment qu'elle écoutait la musique un peu trop fort puisqu'elle entendait parfaitement bien les paroles résonner.

You really know how to make me cry when you give me those ocean eyes

Le coeur de Rozetta était un peu confus. Est-ce qu'elle devrait fondre en larmes et lui dire à quel point il lui a manqué ? Est-ce qu'elle devrait s'enfuir comme à son habitude ? Est-ce qu'elle devrait s'énerver ? S'excuser ? Qu'est-ce qu'elle était censée faire dans une situation pareille ? Elle ne pouvait pas passer sa vie à l'ignorer, c'était bien trop dur pour elle. Et pourtant elle était persuadée que s'il l'avait reconnue, il ne lui aurait pas parlé. Il serait parti. Il s'était excusé et arrêté parce qu'il ne l'avait pas reconnue, sous sa nouvelle couleur de cheveux et ses nouveaux vêtements. Elle garda néanmoins la tête levée vers lui sans rien dire.

Elle remarqua Luce qui l'accompagnait et avec qui elle avait partagé une chambre pendant un temps. Maintenant elle n'y allait plus à part pour récupérer quelques trucs dont elle aurait éventuellement besoin. Sa nouvelle maison, c'était une chambre dans un appartement abandonné, au troisième étage avec vue sur la rue. Elle pouvait tout voir, sauf la nuit, et même si c'était lugubre et mal isolé, elle y était mieux qu'au milieu de tout le monde. Elle ne supportait plus le contact social.

Mais pour Owain, elle le ferait. Parce qu'il était le seul qui comptait vraiment, et le seul qui avait vraiment compté. Hisashi n'avait même pas cherché à avoir de ses nouvelles. Trop occupé avec ses nouveaux modèles. Hormis Aran, elle ne parlait plus à personne de toute façon. Elle voyait cette occasion ni comme un moyen de renouer le contact, ni comme un moyen de le rompre à nouveau, mais plutôt comme un don du ciel qu'elle comptait bien apprécier.

Qui sait dans combien de temps elle le reverrait ensuite ?

- C'est pas grave.

Elle coinça une mèche de cheveux derrière son oreille et garda son expression neutre, ne sachant toujours pas comment réagir. Elle dirigea son regard vers le casque qu'elle avait entre les mains, ne pouvant regarder son visage plus longtemps, de peur de fondre en larmes. Elle se rendait compte qu'elle avait vraiment merdé.

- Y'a pas eu de casse, tout va bien.

Rozetta Kuchinashi
Cuddle
12/05/2018


Pyromaniac

Messages : 133
Points : 71
Date d'inscription : 12/05/2018
Age : 18
Localisation : In the town of Jade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: You sure have changed | feat. Luce & Owain

Message par Luce Millaray le Jeu 8 Nov - 23:18


pv rozetta
seeing her tastes like a stab in the gut
*none of your business

« cool »

Luce n'était pas certaine de ce qui se passait dans la tête du cuddle lorsqu'il a sorti de sa boite un de ses charmants sourires à l'adresse de Rozetta. Il est con ou il fait exprès ? Owain ne pouvait pas pas la reconnaître, quand même ? Il était vrai, elle avait changé la jeune fille, s'était approprié un style exubérant, expressif mais elle s'était également renfermée. Son visage était pourtant le même, même derrière le maquillage. La jeune femme n'avait pas su vraiment comment l'aborder. Leurs échanges restaient cordiaux et terre à terre. Parfaitement acceptable, tout le monde n'est pas fait pour s'entendre à merveille. Elle avait l'air de celles rapidement fatiguées par son ego et elle n'arrivait pas à percer la carapace de mystère entourant la cuddle bien plus introvertie.

« Rozetta ! Comment tu vas ? Justement on parlait de toi à l'instant. » Et d'une.

La rose voulait une conversation avec les deux jaunes, et les voir là tombait bien.

((Owain te regarde avec beaucoup de mépris sur le coup.))

« Ce choker te va bien, j'aime beaucoup. »

((Tu jettes un coup d'oeil à Owain qui cette fois détourne du regard.))

« Est-ce que tu ne veux pas passer à la colocation ? Tu sais comment est Kendra, elle peut être difficile en ma présence - ça ne rend pas toutes mes soirées sympathiques. »

Et elle se rapproche de Rozetta.

« Je suis sûre que tu as beaucoup de choses à raconter. »

Il était vrai que ses rapports avec Kendra n'étaient pas des plus disons, tranquilles... La jeune femme arborant une irritation pour sa personne dont la raison eût d'abord échappé à Luce. Elle n'était pas obligée de rentrer non plus, mais l'épéiste aurait aimé se reposer dans une atmosphère disons, plus détendue que des regards et des remarques passives-agressives brodées de mystère pour se donner du style.

« wow. surpris que vous vous battez pas pour moi, j'aurais payé pour voir un catfight »

il rigole pour de vrai et Luce est alarmée : à quelle vitesse se soigne son coeur ? ou encore, c'est quoi ces talents d'acteurs ? elle oublie qu'il a l'habitude de la scène, de l'attention, des yeux sur lui et elle ignore comment le prendre.

« bien heureusement... les cuddles gagneront le jour où il arrivera un truc entre nous. »

non, c'est pas aussi chaleureux qu'il l'avait vu faire auparavant.. y'avait une certaine distance. c'est dans sa carrure, le memelord avait les mains dans les poches et l'air relativement distrait voire détaché - l'oeil sur des titres qu'il avait remarqué de loin, quand on ne lui parlait pas trop. il essayait de pas rendre la discussion gênante, mais qu'il y avait quelque chose de changé était indéniable. owain semble vouloir rétorquer, mais la présence de rozetta l'en empêche, il s'arrête à un hey faussement accusateur mais sourit.

Luce Millaray
Lammy



Messages : 179
Points : 672
Date d'inscription : 29/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: You sure have changed | feat. Luce & Owain

Message par Rozetta Kuchinashi le Ven 9 Nov - 9:47

Rozetta
Kuchinashi
& Luce et
Owain
You sure have changed

Dyed my hair, changed my clothes, put make up on so I could forget who I used to be.

Elle regardait Owain — contrairement à elle il n’avait pas changé d’un pouce, ça la frustrait en quelques sortes, de voir que sa présence n’était pas significative au final et qu’elle en faisait tout un pataquès pour rien. Puis elle observa Luce, grande, élégante, jolie, rien à voir avec Rozetta et ses allures de punk à chien. Elle comprenait que son silence radio n’ait pas affecté le memelord — il était très bien entouré, n’avait pas besoin d’elle. Elle ne valait pas la moitié d’une personne dont il était proche. Elle reposa le casque qu’elle avait entre les mains et secoua la tête.

- Non. Je suis très bien là où je suis.

Elle avait réussi à s’aménager tout un petit appartement après tout, même si c’était pas le grand luxe ça lui suffisait pour vivre loin de tout le monde et tranquillement. Aran lui apportait du linge propre parfois, refusant qu’elle le remercie d’une quelconque façon car trop heureux de pouvoir l’aider. Elle avait tout fait pour ne pas avoir à retourner dans sa chambre — et ce n’était sûrement pas pour deux filles à qui elle avait parlé deux fois dans sa vie et avec qui elle n’avait rien en commun qu’elle allait changer d’avis. Elle était très bien là où elle était, sans personne pour l’embêter, avec quelques gens de passage dans la rue de temps en temps mais surtout un éternel silence réconfortant dans lequel elle aimait se noyer.

Elle jeta un autre coup d’oeil rapide à Owain — elle avait trop de choses à lui dire et à lui demander. Elle était en colère qu’il ne soit pas venu la chercher, en colère que ça se soit terminé comme ça, et elle ne savait pas si elle était en colère contre lui ou tout simplement contre elle-même. C’était comme si au lieu de lui montrer qui tenait vraiment à elle, cette fuite l’avait fait disparaître de la circulation et prouvé qu’elle ne comptait pas vraiment pour qui que ce fut. Elle se sentait pathétique et inutile, mais rassurée de ne pas avoir blessé celui qu’elle aimait le plus. Elle n’en savait rien, mais il riait comme avant. Son regard se posa sur Luce à nouveau avant de se baisser. Rozetta avait changé mais elle n’en restait pas moins peu sûre d’elle et timide — elle s’était même encore plus fermée qu’avant.

- De toute façon je doute que ma présence change grand chose.

Un petit regard vers Owain à nouveau, discret, furtif, comme si elle n’avait pas le droit de le regarder. Elle avait envie de partir mais en même temps de dire à Owain tout ce qu’elle avait gardé pour elle dans ces derniers mois, les fois où elle allait danser au lieu de dormir, ou quand elle écoutait de la musique au lieu d’affronter ses problèmes. Le regard de Rozetta était toujours aussi vide, elle ne laissait rien apparaître, restait de marbre.

- Je doute avoir apporté quoi que ce soit, une fille comme moi est pas vraiment utile.

Elle cacha ses mains dans ses manches trop grandes. Elle était encore en train de se rabaisser et ne s’en rendait plus compte. Aran l’aurait grondée.

Rozetta Kuchinashi
Cuddle
12/05/2018


Pyromaniac

Messages : 133
Points : 71
Date d'inscription : 12/05/2018
Age : 18
Localisation : In the town of Jade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: You sure have changed | feat. Luce & Owain

Message par Luce Millaray le Dim 11 Nov - 18:44


pv rozetta
seeing her tastes like a stab in the gut
*none of your business

La lammy et le cuddle se regardent brièvement.

« C'est pas l'impression que tu me donnes t'as l'air épuisée. »

Elle inspire puis expire lentement. Elle n'appréciait pas entendre les gens de dévaloriser. C'était les voir se sous estimer qui lui faisait physiquement mal et pas envie de les regarder. Surtout après qu'elle leur ai tendu la main, ça ressemblait à quelqu'un qui refusait son aide et Luce n'aimait pas que les choses n'aillent pas dans son sens. Vous avez tort. Vous valez mieux. qu'elle aimerait dire, qu'elle répéterait. et elle sait qu'elle a raison, mais les mots ne suffisent pas parce que les concernés retomberont dans leur cercle vicieux à moins de faire eux-même les pas difficiles pour s'en sortir.

Elle n'allait pas l'en empêcher, si Rozetta y arrivait, mais elle n'allait pas mentalement se fatiguer pour une chose pareille.

« Je t'aurais pas demandé si tu pouvais revenir si je pensais que ta présence n'allait rien changer. »

Owain quand à lui avait l'attention virée sur le casque dont émanait la musique qu'écoutait Rozetta.

« hey j'connais cette piste. »

Sans vraiment prévenir de quoi que ce soit il prend l'appareil, et habilement effleure les mains de Rozetta dans le processus. C'était bien ce qu'il pensait. Il lui rend presque immédiatement.

« j'l'ai dans ma playlist, c'est hyper agréable à écouter lorsqu'il pleut »

Lorsqu'il prend la parole, Luce le regarde avec cet air de moins en moins sur ses gardes.

« t'aimes toujours le son de la pluie right ? j'te le conseille, c'est déstressant et ça m'a aidé à surmonter l'insomnie »

« je pensais que t'écoutais autre chose la nuit, owain » et si elle sourit et que ça cache un brin d'amertume de les voir s’entendre à nouveau, owain ne montre pas qu'il l'a remarqué. elle sait que c'est irrationnel pourtant, la jeune fille avait l'air dans un moins bon état que ce dont elle s'en souvenait. Paleur provoquée par manque de nourriture ou le froid, elle n'était pas sûre.

« haha blague salace, très drôle »

C'est au tour de la jeune femme de rire, si owain feint être blessé il va beaucoup mieux bien trop rapidement.

« on va pas te laisser toute seule, tu veux passer l'aprèm avec nous au moins ? »


Luce Millaray
Lammy



Messages : 179
Points : 672
Date d'inscription : 29/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: You sure have changed | feat. Luce & Owain

Message par Rozetta Kuchinashi le Dim 11 Nov - 19:12

Rozetta
Kuchinashi
& Luce et
Owain
You sure have changed

Dyed my hair, changed my clothes, put make up on so I could forget who I used to be.

Le bref contact avec Owain la fit frissonner. Pas qu'elle n'avait plus l'habitude, après tout, le soir quand elle allait faire la fête, ça ne ratait jamais, les mains sur les hanches, les cuisses, contact désagréable et non consenti, toucher une autre main pour récupérer une bière ou une cigarette même si elle détestait ça. Mais avec Owain ce n'était pas pareil. Néanmoins son visage ne traduisit aucune émotion, alors qu'au fond d'elle, elle était partagée entre joie et confusion.

Elle ignora la blague qui passa, de peur d'être blessée, alors qu'elle n'était pas mieux placée, enchaînant les black out, se réveillant dans un endroit qu'elle ne connaissait pas, avant de partir sans demander son reste. C'était encore plus triste que de se souvenir.

- Je préfère être seule.

Rozetta baissa la tête, crispant légèrement les mains sur le casque. Evidemment qu'elle voulait rester avec eux. Evidemment qu'elle voulait t'accompagner, Owain, tenir à nouveau ta main et t'écouter parler, même de cette vie amoureuse qu'il aura sans toi. Elle se fichait bien de ce qui pouvait se passer tant que tu étais là. Mais elle n'y arrivait pas. C'était bien trop dur pour elle. Avoir à nouveau cette impression de déranger, d'être de trop, elle n'en avait pas envie.

L'ancienne Rozetta aurait fondu en larmes. La nouvelle était simplement aussi vide qu'un carnet vierge. Alors qu'elle mourrait d'envie de lui tenir la main à nouveau, de lui raconter tout ce qui lui était arrivé, de son téléphone qu'elle avait éclaté au sol le lendemain de Noël, de ce soir où quelqu'un était allé trop loin et où elle n'avait pas su dire non, et puis qu'est-ce que ça aurait changé ? Elle tremblait, plus habituée à ressentir autant d'émotions d'un coup.

Elle était habituée à être une simple coquille vide ou trop endormie par l'alcool pour s'en rendre compte.

C'était mieux comme ça.

- C'est pas forcément contre vous...

Elle avait peur de Luce, sans savoir pourquoi. Elle passa à nouveau une mèche de cheveux derrière son oreille, comme elle le faisait quand elle était nerveuse. Elle ne chercha même pas à sourire. Etre vide, c'était mieux. Ça limitait les emmerdes.

- Mais je peux pas.

S'exprimer devenait dur. Rozetta en aurait presque bafouillé. Elle avait cherché ses mots, ne savait pas comment refuser, avait complètement oublié les codes les plus basiques d'une discussion normale. Qu'est-ce qu'elle était au fond à part complètement vide ?

Rozetta Kuchinashi
Cuddle
12/05/2018


Pyromaniac

Messages : 133
Points : 71
Date d'inscription : 12/05/2018
Age : 18
Localisation : In the town of Jade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: You sure have changed | feat. Luce & Owain

Message par Luce Millaray le Dim 11 Nov - 20:07


pv rozetta
seeing her tastes like a stab in the gut
*none of your business


« je...vois »

Il a un regard de côté.

« j'pensais, fin, t'as le bracelet que je t'ai offert à noël sur toi là j'pensais... »

Il secoue la tête histoire de se ressaisir.

« Non, t'as raison - c'est ton choix. »

Luce les regardait tous les deux avec cet air relativement grave avant d'à son tour s'exprimer en direction de Rozetta :

« Je pense pas que la proposition changera dans les semaines à venir, si y'a quoi que ce soit tu peux aller le voir lui ou moi. Si tu dis que tu vas t'en sortir toute seule, j'espère pour toi que tu mens pas. »

« Luce- »

« Laisse moi terminer. »

Il obéit dans une situation pareille, c'est presque ironique.

« On ne dit pas ça dans le vent, c'est tout ce que je suis en train de dire. »

« Pourquoi tu parles tout le temps comme si tu savait tout des gens ? »

C'était certain il devait être la crème de la crème de la bêtise pour l'énerver ici et maintenant.

« Comment ça ? Tu vois pas que je suis en train de dire qu'on peut l'aider ? T'es con ou quoi ? »

« meuf »

Il lie ses mains contre son nez et en une grande inspiration et continue.

« elle sait »

« Et ? Est-ce qu'elle a agit en conséquence ? »

« Rozetta a besoin de temps, tu peux pas lui donner ça ni toi ni moi »

« Est-ce qu'un truc dans mon comportement a montré que je voulais la brusquer ??? »

« C'est pas ce que je d- »

« T'es chiant toi aussi. T'as vu dans quel état ça te met et t'es encore en train de dire ce genre de conneries ? tu me prends pour qui ? »

« wat. wow. wow. commence même pas. ça te regarde pas. et calme toi tu cause une sc- »

la claque part. vite. et éclate. virulente.

« ...deja que tu proposes un truc à rozetta après avoir très bien vu qu'elle avait ma proposition. et après tu me dis de me calmer après tout ce que je vois ? il est où le respect au juste ? j'dois juste faire mine que ça me touche pas comme tu fais toute ta vie hein ? t'es vraiment une sale race. »

il ne dit rien comme il a l'habitude, et elle s'en va. pas trop loin, mais assez pour montrer qu'on l'énerve réellement. owain garde la main sur sa joue en riant amèrement.

« ...cette poignée tuerait des ours je te jure. »

et il utilise l'humour pour changer la conversation, toujours.

« ...j'vais la rejoindre sous peu, je pensais pas que je l'inquiétais comme ça, ahaha. »

un oeil plus sérieux pour rozetta

« j'aimais tout ça, ce qu'on avait n'empêche. tu me manques. et. luce a raison. je te dis ça maintenant que j'ai plus rien à perdre et c'est la voie facile et ça risque de juste plus te blesser. j'voulais juste le dire avant que tu...fuies, encore, plus loin. »

mais parce que ça peut pas rester plus longtemps que ça.

« reviens quand ça ira mieux ok ? »


Luce Millaray
Lammy



Messages : 179
Points : 672
Date d'inscription : 29/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: You sure have changed | feat. Luce & Owain

Message par Rozetta Kuchinashi le Dim 11 Nov - 20:46

Rozetta
Kuchinashi
& Luce et
Owain
You sure have changed

Dyed my hair, changed my clothes, put make up on so I could forget who I used to be.

Alors que Luce s'emportait, quelque chose se brisa en Rozetta. Comme si on avait actionné quelque chose, ou cassé sa carapace. Besoin d'aide ? Mais elle allait très bien, non  ? Elle n'en avait plus conscience, et elle se mit à sangloter silencieusement alors que son ancienne colocataire s'éloignait. Les mots d'Owain furent comme une caresse pour Rozetta, alors qu'elle restait bloquée sur cette information. Comment ça le bracelet ne venait pas de lui ?

- Mais... ce bracelet c'est Aran qui me l'a offert...

Ça faisait trop longtemps qu'elle n'avait pas pleuré, et à chaque hoquet c'était douloureux, comme si elle se déchirait de l'intérieur. Alors qu'elle le sentait encore lui échapper des mains, elle saisit doucement la sienne, la serrant doucement, pour ne pas le laisser s'enfuir mais ne pas lui faire mal non plus. Et la chaleur de sa main la surprit, alors que les siennes étaient toujours si froides.

- Ne pars pas, ne m'abandonne pas encore, j'en ai marre de tout ça. Les fêtes, ça me fatigue, je voudrais que tout soit encore comme avant, je voudrais encore tenir ta main, encore pouvoir me tenir à tes côtés même si je le mérite pas !

Elle sanglotait de plus belle, elle non plus n'avait plus rien à perdre. Chaque jour, elle attendait simplement que Reed la tue, que ses souffrances s'arrêtent enfin, qu'elle puisse fermer les yeux pour toujours. Mais ça s'éternisait, elle n'en pouvait plus, elle était vide. Elle avait peur de le revoir pour le reperdre à nouveau, elle ne voulait pas qu'il s'en aille encore, pas comme ça, pas maintenant. Les fêtes lui donnaient le tournis, tous ces gens qu'elle ne voyait qu'une fois dans sa vie et dont elle ne connaissait même pas le nom, la musique trop forte, l'alcool qui effaçait ses souvenirs, elle voulait juste que tout s'arrête.

- Tu me manques Owain, j'ai merdé je le sais, j'ai fait n'importe quoi, mais je veux pas te perdre encore une fois...

Rozetta lâcha le casque pour tenter de cacher son visage dans sa main libre, essuyant au passage les grosses larmes roulant sur ses joues pour aller s'écraser sur son pull ou sur le sol. Si il la lâchait encore, si il partait à nouveau, elle allait mourir, et au fond d'elle elle n'en avait pas envie. Parce que s'il était là alors elle voulait vivre, encore, elle voulait se réveiller et le voir sourire, elle voulait compter les étoiles et lui donner, écouter de la musique et lui parler jusqu'à ce qu'il s'endorme. Elle leva les yeux vers lui, et souffla, de toutes les forces qui lui restaient, alors qu'elle tremblait un peu plus à chaque instant, comme si son coeur était trop gros pour son petit corps.

- Ca n'ira jamais mieux, si ça continue je vais mourir, j'ai peur.

Et pour une fois elle se rendait compte qu'elle avait encore la volonté de vivre. Mais pas toute seule.

Rozetta Kuchinashi
Cuddle
12/05/2018


Pyromaniac

Messages : 133
Points : 71
Date d'inscription : 12/05/2018
Age : 18
Localisation : In the town of Jade

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: You sure have changed | feat. Luce & Owain

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé




Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum