On aurait pu ne jamais se croiser --- Imposter et Lauria

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

On aurait pu ne jamais se croiser --- Imposter et Lauria

Message par Lillia Mizutani le Mer 27 Juin - 5:13

On aurait pu ne jamais se croiser
??? ∞ Lauria


Quelques heures après la sortie du bâtiment principal, une enfant avait suivi tous ce bruit, toutes ses odeurs, toute cette vie. Plusieurs groupes, le premier plus intéressé par les mers et la possibilité de s'enfuir que de se faire aux circonstances. Un pied dans l'eau te dissuade de les suivre Lillia. Tu pars alors, dans ta poche l'E.V.E.phone présence de l'appareil avec toi insoupçonnée. Tes vêtements supposent que la dernière fois que tu étais debout, c'était pour te préparer à un show télévisé. Toute propre, Lillia, si ce n'est ces petits débordements amenés par le fait d'être maintes fois tombée.

((Bleus sur ta peau blanchâtre font tâche de peinture, comme des veines trop colorée pour cette chair laiteuse. Teint roussi par l'effort qu'est de courir après de pas trop grands, tu t'énerves Lillia.))

Tu pourrais en suivre certains jusqu'au bout du monde, trop petite pour qu'ils te remarquent tu les suis et te fait inconsciemment discrète. Ton attention. est telle, jeune fille que tu changes d'avis sur quel groupe suivre de plus en plus fréquemment. Tu t'écries d'un coup, surprend ceux que tu suivais - qui disent que t'es étrange avant de s'effacer de ta vue. Contrariée Lillia, contrariée par le manque de personne autour de toi. Du coup le peu que tu trouves tu te jettes quasiment dessus, tu leur parles à droite à gauche tu dis bonjour tu leur demande s'il savent où est ta maison. On t'insulte, te renvoie que tu les laisses tranquille y'en a avec lesquels tu t'énerves et hausse le ton. Et puis y'a ce grand blond qui te dit de dégager et qui te pousse le front, tu te débat, mord son bras et il te lâche d'un air dédaigneux. Tu parles à beaucoup de monde, puis une personne ((t'ayant cru beaucoup plus jeune que tu l'étais)) t'offre enfin la bienveillance dont tu as besoin, répond à tes questions et te dit que tu as une chambre où il faut que tu te rendes. Tu le laisses voir tes infos, et il a ce sourire rassurant. Un garçon aux cheveux noir de jais qui sent bon, ta mémoire se fixe sur les mots qu'il te dit

Tu es en chambre 102, Lillia.»

Chambre 102.
Chambre 102.
Chambre 102.
Chambre 102.
Chambre 102.
Chambre 102.


C'est comme ces petites informations que Ryuu te donne. Celles qu'il faut que tu turlupines et enfonce dans ton crâne fort sinon il te crie dessus ((ton manager est quelqu'un d'assez stressé dans sa vie, étant une personne tout à fait normale tu aimerais faire partie des choses qui ne lui apportent pas plus de peine que prévu - mais voilà, le truc avec toi c'est que t'oublies)). Avec tout ça tu as oublié de le remercier, partie d'un sprint, toi tes bottines, ta jupe et ton haut en chemisier. Tu arrives à te retrouver non pas en suivant les instructions t'ayant été données mais en suivant ces gens regardant leurs téléphones. Ils entrent tous dans ce bâtiment, toi une fois devant tu t'assois. Assez fatiguée de la journée et ce début de soirée, il fallait dire que le soleil commençait à se coucher et que ta sieste n'avait pas été suffisante.

« Chambre 102 ?» Tu demandes, à n'importe qui et personne en même temps. Tu reposes la question à ton entourage. «Chambre 102 ?» Tu pointes les gens du doigts qui pour la plupart passe leur chemin. Tu penches la tête sur le côté Lillia, en un hmmmmm de réflexion intense. Tu reposes la question à toute personne qui devant le bâtiment des chambres. «Pas de chambre 102 ?» Tu tâtonnes, encore, sans succès. Tu cherchais la chambre toujours, mais tes interlocuteurs comprenaient-ils que tu leur demandaient s'ils partageaient cette chambre ((rapidement les gens comprennent que c'est là que tu dois y être et qu'il ne t'a pas fallu moins d'un jour pour te faire remarquer)). Tu approches une jeune femme aux longs cheveux rouges, dont la beauté t’émerveille quelque peu ((couleurs, car son visage, pour l'instant tu ne le vois pas)) tu sautilles un peu en t'approchant d'elle, vient poser tes doigts sur son bras et te penche vers elle soudainement :

Chambre 102 ?»
---

words : 708
hrp : 1er rp coloc lancé  Coeur


Code by Silver Lungs et modifié

_________________

Cloudy day, breathe under the cold rain - you'll feel your fingertips yet again

Lillia Mizutani
Cuddle





Messages : 429
Points : 989
Date d'inscription : 28/07/2017
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: On aurait pu ne jamais se croiser --- Imposter et Lauria

Message par Lauria Yume le Mar 3 Juil - 15:32



On aurait pu ne jamais se croiser [Ft. ... et Lillia Mizutani]



Pfiou, quelle rencontre, c'était amusant, cela m'a permis de passer le temps. Je pense que c'est une bonne chose d'avoir quelqu'un comme lui dans notre groupe, un point fort, enfin bon, nous en sommes tous à notre manière je pense. Sauf s'il y a des Ultimate flemmards, espérons que non. Je soupire encore, étant quelque peu calmé j'arrive presque à me repérer et trouve enfin le bâtiment où se trouvent les dortoirs, des gens entrent en masse à l'intérieur. Ce bâtiment magnifique donne un air de vacance à cet endroit plein de mystère. Je m'arrête un peu et souffle comme pour me préparer à faire partie des membres de ce tout nouveau jeu, mais de quelle sorte de jeu s'agirait-il ? Cela me paraît stressant, derrière ce long soupire, je laisse partir mes questions, mes espoirs de revoir mon père et je me dis que peu importe ce qu'il arrivera, je dois gagner pour qu'il soit fier de moi. Je me prépare à jouer de tout nouveaux rôle, je me remets les pendules à l'heure et recommence à analyser comme jamais auparavant, un nouveau défi, bien plus amusant que les autres. Je souris et recommence à avancer vers l'immense bâtiment d'un pas assurer, personne n'arrivera à battre L'Ultimate Player, je suis ici pour gagner rien de plus.
J'avance et aperçoit une jeune-fille abordée plusieurs personnes, tout le monde ou presque l'ignore ou la rejette. Lorsque j'approche, celle-ci vint me voir et me demande une chose à la fois simple et compliquée, car elle n'articule que deux mots sans spécifier le fond de sa pensée. Je pense qu'elle doit s'y rendre, si c'est la question qu'elle pose à tout le monde je n'arrive pas à comprendre pourquoi tout le monde la laisse ainsi, les gens n'ont-ils aucun coeur ? Nous faisons la même taille et pourtant j'ai l'impression qu'elle est beaucoup plus jeune, j'en suis même presque sûre. Pauvre petite.

" Chambre 102 ? "

Peu importe ce qu'elle demandait, cela concernait la chambre dans laquelle je suis assigné. Je m'accroupis devant elle en lui prenant les mains, elle semble être une enfant perdue. Je lui souris gentiment tentant de lui montrer un air bienveillant et la regarde droit dans ses jolis petits yeux bleus, ses mains douces dans les miennes, je me demande comment les personnes derrières cet enlèvement de masse peuvent enlever des enfants ? N'ont-ils aucune morale ? J'ai pitié pour elle, elle doit avoir peur. J'aimerais remporter la victoire afin de rencontrer les personnes qui sont derrière tout cela et leur faire comprendre ma façon de penser. Cette jeune-fille me fait penser à moi lorsque mes parents m'ont... Non... Ne pensons pas à cela... Aidons seulement cette petite jeune-femme habiller comme une mini-star dans les dessin-animé un peu nul qu'on a en France comme Shake it Up ou encore Vcitorious, ces petites séries pour les enfants que l'on adore étant tout jeune.

- Salut, tu... Tu veux savoir où se trouve la Chambre 102 c'est ça ?

Je me demande bien dans quel groupe elle peut bien être et quel est son Ultimate, comment une enfant pareil pourrait-elle comprendre les enjeux de ce jeu ? Si elle est là c'est pour une raison... Je lui demanderais plus tard. Déjà je dois gagner sa confiance, j'espère que nous ne serons pas l'une contre l'autre, au cas où cela arriverait je continuerais de tout faire pour l'emporter mais je ne souhaite pas lui faire de mal...

(c)Mellusa ~
avatar
Lauria Yume
Splendid
http://enclosed.forumactif.com/t197-lauria-yume-enfin-un-jeu-qui-en-vaut-la-chandelle?tt=1


Lauria Yume
Splendid

Splendid
Ultimate Player
Messages : 34
Points : 154
Date d'inscription : 07/06/2018
Age : 18

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum