Happy goddamn birthday - ft Anko

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Happy goddamn birthday - ft Anko

Message par Lillia Mizutani le Lun 2 Avr - 1:15

Happy goddamn birthday
Rule number one is that you gotta have fun / But baby when you're done  Δ You gotta be the first to run

Haussement de sourcils. Aujourd'hui illustre journée où l'un de ses colocataires vieillit et Owain doit faire des courses. Il porte un pack de bière avec lui, de la malbouffe parce que c'est le plus équilibré qu'il mangera de toute la semaine ((la foi de se présenter à la cafétéria ne lui vient décemment pas, cet imbécile préfère dépenser son fric pour des broutilles qui foutent en feu son système digestif)). Il sait bien que c'est pas le type de met que le grand et magnifique Arihito ((tousse)) oserait de ses doigts bien trop propres toucher, décrétant que c'est la nourriture du bas monde et insignifiante face à la grandeur de sa personne - hahah. Aucune corrélation entre ses courses et l'anniversaire de Monsieur à priori, sauf que voilà Owain pense qu'Anko né le 1 avril est une blague bien trop bonne pour qu'il ne se foute pas de lui. Un plan qu'il a mis en place et qui demandait à ce qu'un témoin veuille bien participer, Jan n'est pas là pour remplir son rôle de médium - le blond suppose qu'il devra aller voir quelqu'un d'autre. Ce plan demande à ce que le Memelord soit au qui vive sur quelconque retour de l'ultimate haughty.

« Qu'est ce que tu fais.»

« Est-ce que tu me poses la question en espérant franchement avoir une réponse logique ?»

« Non.»

« Bien.»

Toujours dans les parages apparemment, Lillia scrute les alentours d'un air étrangement suspect. Elle s'approche des portes des voisins du blond pour écouter à leur porte, fronce les sourcils convaincue ((que quelque chose se trame, décidément, c'est un air bien sérieux)) puis tourne sur elle-même avant d'en revenir à Owain.

« C'est de l'alcool que tu as là ?»

Elle pointe du doigt l'alcool qu'il a dans les mains, et il tousse. Comme si ça allait lui faire changer son attention, oublier ce qu'elle venait de voir. Pas cette fois cependant son ultimate ne marchera en son avantage au blond, parce que Lillia a un étrange don pour se remémorer de très petits détails - et Owain qui se bourre souvent la gueule en fait partie.

« C'est pour...faire la fête, c'est...euh...l'anniversaire d'Anko aujourd'hui.... »

Elle le zyeute, en hummant son manque de confiance en ses propos, vient se rapprocher de lui sans respect de son espace vital, dans l'infime espoir peut-être qu'elle fasse assez pression qu'il crache ce qu'il a à dire. Si la crainte est présente, c'est surtout le fait qu'elle attrape son t-shirt et aborde ce sourire pour lui peu prévisible qu'Owain se sent de plus en plus mal à l'aise.

« OH TU VAS LUI FAIRE UNE SURPRISE ?» S'écrie-t-elle, soudainement, et le lâchant dans le processus.

Owain reprend de son propre peps, soulagé, visiblement.

«Carrément, et tu pourrais m'y aider Lillia. Répète après moi : Surprise motherfucker

« Suprise Mother faka ?»

«Hahaha, c'est l'idée. En gros, j'ai un truc prévu pour lui et ça sera toi la surprise, tu resteras cachée sous son lit jusqu'à ce temps là - tu peux faire ça pour moi ?»

Elle ne semble pas complètement comprendre, mais acquiesce d'un hochement de tête contente de faire partie de la fête. Le blond ouvre la porte de sa coloc et invite Lillia à y rentrer, un espace assez grand pour que trois y vivent. Le lit d'Owain est reconnaissable immédiatement pour les affaires qui l'entourent, des memes à tout va à côté de son mur ((on s'attendrait à ce que son lit soit plus défait, mais que nenni)). Une petite télé occupe le sol, deux manettes s'y trouvent, ainsi qu'une poignée de jeux console dans la commode basse. Owain fait attention à ce que la petite ne se prenne pas un fil en enjambant le tout, la mène à s’asseoir sur son lit le temps d'attendre the birthday boy tandis que lui range ses boissons dans le frigo minuscule de coloc. Elle lui pique des pringles, finit par lui prendre un bon tiers de sa sauce piquante avec ((et aussi pleurer et aller se rouler par terre, puis à nouveau en demandant comme si elle avait oublié la douleur que lui avait procuré le condiment)). Elle l'enlace alors que lui s'occupe de lecture de comics.

Un certain bout de temps après, les deux s'étaient apparemment endormis. Owain se réveille en sursaut en pensant entendre des bruits de pas s'approcher ((plus précisément la voix d'Anko, qui n'aurait donc pas été ici seul)). Il réveille Lillia et la urge, la petite encore à moitié endormie de se cacher sous le lit de l'ultimate haughty. Le blond quant à lui nettoie vite fait le reste de bouffe sur ses vêtements. Il finit par choisir par enlever son haut, son t-shirt ayant cette tâche bien sale de sauce bourguignonne piment dessus, sourire dans l'anticipation de la réaction du birthday boy. Le seigneur mémétique se glisse sous ses draps, les pousse ensuite pour pouvoir insinuer qu'à ses côtés il y a place pour deux.

Temps de mettre tout son travail d'acteur en face caméra dans cet ultime plan. Owain attend.
1 avril 20?? Δ ft. Anko Δ Code by GASMASK

hrp:
Y'a un lien caché dans tout ça, voilà - c'est une petite fierté Cool

_________________

Cloudy day, breathe under the cold rain - you'll feel your fingertips yet again

Lillia Mizutani
Cuddle





Messages : 413
Points : 954
Date d'inscription : 28/07/2017
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Happy goddamn birthday - ft Anko

Message par Anko Arihito le Jeu 10 Mai - 13:45

Happy goddamn birthday

Anko, aujourd'hui, est ton anniversaire. Tu es assez fier de vieillir, te rapprochant de plus en plus du monde des adultes. Cependant, tu ressens ce que Baudelaire nommait le spleen. À savoir une bonne grosse déprime. En effet, c'est peut-être le jour de ta naissance, mais surtout celui du décès de ta mère. Alors, tu es sorti seul pour aller au complexe sportif. Histoire de faire un peu de sport et te changer les idées. Vêtu, d'une tenue de sport qui doit coûter assez cher, tu fais plusieurs entraînements. Tu passes des heures à te déchaîner, comme si tu exhortais ta colère et toutes les émotions que tu retiens en toi.

Épuisé, tu pars ensuite prendre une douche pour détendre ton corps et tes muscles. L'eau chaude qui coule sur ton visage te laisse échapper un soupir de satisfaction. Tu sors avec une serviette enrouler autour de la taille, laissant ton torse nu. Peignant tes cheveux et te parfumant, tu enfiles ensuite des vêtements plus sobres pour retourner dans ta chambre. Tu rencontres l'une des rares personnes que tu apprécies sur cette île en chemin et décides de parler un peu avec elle.

Vous discutez un petit moment avant qu'il ne te laisse devant la porte de la chambre. Confiant de ne trouver personne, tu rentres et.... Tu restes bouche bée face au spectacle qui se trouve devant toi. Owain, dans son lit qui semble avoir une place pour deux. Il sourit comme à son habitude et tu ne sais pas quoi dire. Le fixant avec un air ahuri.

« Owain... ? Je-Non, non, non.... »


Tu marches vers lui pour le confronter, mais ne regardant pas où tu marches, tu te prends le pied dans ce qui semble être un fil et tu chutes misérablement sur le lit de ton colocataire, juste à côté de lui. Prenant quelques secondes pour te rendre compte du ridicule de la situation, tu essayes de te relever en poussant un petit cri, le problème étant que tes lunettes sont tomber, tu ne vois donc rien et il se peut, que tu touches involontairement le visage d'Owain dans le processus. Quelle journée de merde..
Codage par Libella sur Graphiorum

Anko Arihito
Lammy



Messages : 28
Points : 50
Date d'inscription : 01/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Happy goddamn birthday - ft Anko

Message par Lillia Mizutani le Lun 25 Juin - 15:28

Happy goddamn birthday
Rule number two just don't get attached to / Somebody you could lose  Δ So let me tell you

Welp. C'était pas l'effet escompté, mais alors, du tout. Le Memelord s'attendait à des moqueries, à être envoyé baladé, même au petit pourcentage ((même si complètement ooc)) qu'Anko rie de sa blague et lui dise de déguerpir au plus vite, n'importe quoi, mais pas, pas ça. C'est genre, pas normal. Les premiers mots qui sortent de la bouche du Arihito peignent sa confusion autant que celle du memelord. A quel moment est-ce que...

Wow.

Est-ce que l'ultimate haughty venait de lui tomber presque dessus en trébuchant sur un fil comme le font les héroïnes de shojo tout âge confondu ? What is even- Owain panique quelque peu en sentant son colocataire tâter son visage, ne pas s'arrêter là qui plus est. C'est ce genre d'histoire qu'il sait que plus tard il pourra ressortir avec les nombreux dossiers qui remplissent sa vie, d'un sourire, mais pour lesquels sur le moment il se pose une infinité de questions sur la stupidité de la situation. La main d'Anko ne s'arrête pas là elle lui touche les abdos avant de trouver entre lui et son coloc ses lunettes.

Le Memelord inspire histoire de dire quelque chose.

-«...»

A la place, lorsque qu'Anko récupère enfin ses lunettes, Owain cache son visage dans sa main et rit - un son cristallin et relève sa chevelure d'un passage de main dans cette dernière.

-«...Jamais cru que j'verrais l'fameux Arihito gémir ainsi.»

Il passe un bras derrière le dos d'Anko, s'en rapproche délicatement quand-

-«jk poisson d'avril mec»

Le Memelord ne l'embête plus, se lère brusquement, pour ouvrir le frigo et chercher une bière pour lui et Anko.

-«C'est dégueulasse mais après ce qu'il vient de se passer, je crois que t'en as besoin.»

Owain laisse son t-shirt par terre ouvre un des tiroirs de la commode pour enfiler un autre haut. ((T-shirt noir où il y avait écrit "All according to the plan")). Ce n'est qu'une question d'un certain temps avant qu'il n'aille rejoindre Anko en s'asseyant sur son lit.

« Joyeux anniversaire hein.»

---

On eut dit que Lillia s'était endormie sous le lit, de manière assez peu bruyante pour qu'on la remarque. On dit également qu'elle rêva d'une poule géante aux oeufs d'or qui lui permettait de survoler Moscou. On note cependant que l'utlimate air-head faisait d'étrange onomatopée dans son sommeil n'ayant en rien un rapport avec son rêve puisque qu'elle grognait comme un cochon.

1 avril 20?? Δ ft. Anko Δ Code by GASMASK

_________________

Cloudy day, breathe under the cold rain - you'll feel your fingertips yet again

Lillia Mizutani
Cuddle
954





Messages : 413
Points : 954
Date d'inscription : 28/07/2017
Age : 17

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Happy goddamn birthday - ft Anko

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé




Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum